Entre 2015 et 2017, grâce à un financement de la fondation Gates et du Global Affairs du Canada, Alive & Thrive a expérimenté dans la région de la Boucle du Mouhoun une intervention visant à promouvoir les pratiques optimales de l’allaitement. L’intervention a consisté à renforcer les connaissances des professionnels de santé et des ASBC (agent de santé à base communautaire), organiser des communications interpersonnelles avec les femmes enceintes et les mères allaitantes dans les CSPS et à domicile, et à faire des mobilisations communautaires. Les effets de l’intervention ont été évalués par un consortium d’institutions formé par la London School of Hygiene and Tropical Medicine, le Centre Muraz et AFRICSanté. Un atelier a été organisé le 18 janvier 2018 à Dédougou, pour la restitution des résultats de l’évaluation. Avant l’atelier, une restitution a eu lieu dans l’après-midi du 16 janvier à la Direction de la nutrition à Ouagadougou et une émission radio a été organisée le 17 janvier à Dédougou de 20h à 20h45. L’intervention Alive & Thrive a permis d’améliorer les bonnes connaissances et réduire les mauvaises croyances en rapport avec l’allaitement.

Catégories : AfricsanteActu